Viens à la maison,
j’habite chez le voisin!

Le sentiment d’être chez soi

intimité et stress de l’habitat

Nous avons tous connu le premier job, notre première voiture qui roulait en toussant et.. notre premier logement !

Ce qui le caractérisait principalement, c’était sa petite surface, sa plomberie parfois capricieuse, et ses voisins.

Certains étaient sympas, d’autres étaient comme ce voisin qu’on trouve bizarre et qu’on évite de croiser; on l’a tous eu celui-là non? Tomber sur le voisin idéal n’est pas forcément automatique. Et qu’est-ce que le voisin idéal après tout? N’est-ce pas une question de rythme de vie, de style de vie, de points communs?

Dans tous les cas, il arrivait toujours qu’à un moment, on l’entende vivre son intimité comme si il était dans notre salon, ou pire, dans notre propre chambre à coucher. Il est fatalement arrivé aussi qu’il nous regarde de travers le lendemain d’une soirée entre amis. Difficile de se sentir chez soi dans ces conditions…

Comment faire cohabiter par exemple la jeune maman dont le bébé se réveille à trois heures du matin, et sa voisina célibataire qui reçoit souvent des amis à dîner le weekend, et dont les éclats de rire lui parviennent à travers les cloisons et réveillent l’enfant qui se remet à pleurer, à demander de l’eau… Comment les réconcilier la semaine, quand à son tour c’est son bébé qui la réveille en pleurant à trois heures du matin, alors même qu’elle a choisi de ne pas avoir d’enfant pour l’instant et qu’elle a une réunion importante demain matin et de nouvelles responsabilités de cadre ? Et cette fichue chasse d’eau qu’on entend en plein dîner aux chandelles !

Voudriez-vous vous trouver confronté (e) à ce stress chez vous, dans un logement que vous avez acheté? Avoir le sentiment, quand vous êtes chez vous, d’habiter chez le voisin?

Quelle solution? Investir dans des bouchons d’oreilles multicolores? Changer de secteur? Déménager? Il n’est pas rare de voir des couples, des familles, déménager plusieurs fois, puis acheter pour se retrouver confrontés aux mêmes nuisances sonores…

Nous connaissons bien les effets du stress de la vie moderne, avec les pressions de performance, le bruit de la ville, le stress de la circulation sans avoir à les exposer ici. Il est donc primordial de se sentir bien chez soi.

Rentrer chez soi, ce doit être revenir dans le lieu où l’on se sent à l’abri. A l’abri des malveillances mais aussi à l’abri du froid et du bruit. C’est une oasis, un retour au calme, à l’intimité, à la sérénité. Or le manque de sommeil dû à des réveils intempestifs aux moments où on a le plus besoin de se ressourcer, surtout dans son dernier refuge, chez soi à la maison, peut sérieusement entamer la vigilance et la bonne humeur.

Les voisins sont certainement bien éduqués et de bonne composition. Mais pourtant, malgré la sympathie de départ de chacun, la difficulté grandissante de bien des personnes à supporter leur voisinage réciproque va souvent en grandissant, et parfois jusqu’au conflit malheureusement

Pourtant en réalité, ces difficultés à vivre ensemble ne sont pas dues à un manque de sociabilité de leur part.

L’habitat a un grand rôle à jouer dans le bien-être des personnes et dans leur entente quotidienne avec leur voisinage direct. L’intimité de chacun doit être préservée.

Imaginons les mêmes personnes dans une configuration similaire: un petit collectif privé de quatre duplex. Mais ici, chacun se sent chez soi, avec son intimité préservée. Pourquoi?

Tout simplement parce que leur logement a été étudié par des professionnels soucieux de leur bien être. Ils ont aussi travaillé l’isolation acoustique de leur foyer, afin que le voisin ne devienne plus une source d’inconfort et de stress, mais une figure familière et amicale !

Avoir le sentiment d’être chez soi, c’est aussi être dans son propre univers sonore, sans partager chaque détail de l’univers sonore de son voisin, aussi sympathique soit-il.

Chez NaturalHome, nous apportons un soin particulier à l’isolation acoustique de nos duplex avec jardin, afin que vous vous sentiez bien chez vous, car pour nous, une maison, c’est bien plus qu’un bâtiment: c’est votre foyer. De plus les terrasses de nos duplex ne sont pas en voisinage direct. Votre bien-être: notre exigence.